Trajectoires balzaciennes dans le cinéma de Jacques Rivette

Cet ouvrage retrace un parcours inhabituel d’assimilation, d’hybridation et de réinvention du fait littéraire au cinéma. Entre reprise et transformation, Jacques Rivette réalise trois œuvres différemment marquées par une puissante innutrition balzacienne : Out 1, Noli me tangere (1970-71), film fleuve expérimental d’environ treize heures, articulé sur l’impro-visation des acteurs et centré sur la quête des Treize balzaciens ; La Belle Noiseuse (1991) qui transpose au présent du tournage l’histoire du Chef d’œuvre inconnu en la modifiant partiellement, et Ne touchez pas la hache (2007), film en costume « fidèle à la lettre » à La Duchesse de Langeais. Ces “trajectoires balzaciennes” s’inscrivent dans un réseau complexe de références, d’allusions et de citations qui reflète la construction en toile d’araignée de La Comédie Humaine et définit l’articulation composite et hybride de l’œuvre rivettienne.

Francesca Dosi, de langue maternelle italienne, est professeur de français langue étrangère en Italie et enseignant-chercheur de cinéma. Elle vit entre Paris et Parme. Membre de l’ÉA 4400 “Écritures de la modernité” (Sorbonne nouvelle Paris 3/CNRS) et des associations internationales “Amis de Balzac” et “Amis de Rimbaud”, elle collabore à l’organisation de colloques cinématographiques et publie régulièrement des articles universitaires concernant l’esthétique de l’hybridation. Elle s’occupe des dynamiques d’échange entre littérature et cinéma dans une perspective d’emprunt, de reprise et de réinvention. Son centre d’intérêt est la modernité cinématographique par rapport à l’héritage romanesque du XIXe siècle, mais ses recherches portent aussi sur la mise en question du réalisme au cinéma et, en spécifique, sur les approches ambiguës du réel dans le cinéma italien contemporain. Elle est également artiste peintre et expose régulièrement ses toiles qui, comme ses récits, sont à la fois complainte d’une absence et rêve puissant de survie et de grâce. 

Format 13×21 cm, 640 pages, 130 photos, disponible en version print et numérique

Acheter le livre dans notre boutique online

SOMMAIRE

Introduction
Dynamiques d’échange entre littérature et cinéma
De l’innutrition balzacienne au bricolage filmique
Trajectoires d’investigation de l’énigme

PREMIÈRE PARTIE
Out 1, Noli me tangere : l’espace de l’énigme
Un autel dressé au démiurge de La Comédie humaine
La musique balzacienne au sein d’un phénomène collectif
Une rencontre féconde autour de la rue Coquillière
1. La mosaïque de Out 1, Noli me tangere :
réalité documentaire et hypnose onirique

1.1 Out 1, Noli me tangere, ou les jeux de l’imprévu
1.2 Comme un mauvais rêve
1.3 Le reportage ethnographique : les Français à Paris en 1970
1.4 Les répétitions théâtrales : une transe collective
1.5 Du Paris documentaire à la ville labyrinthe
2 L’émergence de l’énigme
2.1 Du mystère d’un titre à la construction énigmatique du récit
2.2 Colin : les messages du destin et le décryptage au tableau noir
2.3 Les jeux de l’amour et du hasard dans le labyrinthe parisien
2.4 La superposition des références littéraires : de Balzac au surréalisme
2.5 Frédérique : la reine blanche et les Dévorants balzaciens
3 Visages de l’énigme : Prométhée, le Sphinx et la Chimère
3.1 La quête de Prométhée
3.2 Le sphinx et la chimère
3.3 Rohmer, théoricien de la société secrète
3.4 La notion d’association : mythe et mystification des Treize
3.5 De la disparition du groupe à sa réinvention
3.6 Le Cheval rouge
L’énigme de l’inachèvement
Les Treize comme « un pur fantasme d’adolescent »
De l’inachèvement au travail à l’œuvre

DEUXIÈME PARTIE
La Belle Noiseuse : mise en scène du processus créateur
Du Chef-d’œuvre inconnu à La Belle Noiseuse
Une fausse piste d’analyse
L’incidence d’un titre révélateur
1 La genèse de La Belle Noiseuse :
de l’idée à la performance filmique

1.1 L’œuvre issue d’une boutade
1.2 Le peintre et son modèle
1.3 La temporalité vécue de la peinture
1.4 Le cinéma de la performance
1.5 Décalages : l’idée et le geste de peinture
1.6 La tentation démiurgique de l’artiste et l’effroyable labeur au quotidien
2 La poursuite de la chimère et la figuration du combat
2.1 Du marivaudage à la représentation sacrée dans un décor théâtral
2.2 La quête mystique et La Recherche de l’absolu
2.3 La figuration du combat
2.4 La nudité comme « corps de l’art »
2.5 Frenhofer et les métamorphoses du peintre
2.6 Une composition « en chimère »
2.7 Balthus et Bellmer
3 De l’inquiétante étrangeté à la mort à l’œuvre
3.1 Folie créatrice, magie et démons intérieurs
3.2 L’épouse infernale ou la jalousie
3.3 Une muraille de peinture
3.4 La femme ensevelie vivante et le pied rescapé
3.5 Remplaçants
Désenchantement

TROISIÈME PARTIE
Ne touchez pas la hache : une bataille qui devient poème
La genèse paradoxale d’un récit fidèle « à la lettre »
Une genèse inattendue
L’histoire d’un remplaçant
La transposition d’une écriture
1 Compression et dilatation du récit littéraire
1.1 De La Duchesse de Langeais à Ne touchez pas la hache
1.2 Un récit « taillé à la hache » ?
1.3 Une compression « à la César »
1.4 Un Faubourg en voie de disparition
1.5 Le « théâtre du monde »
1.6 Un théâtre purement cinématographique
1.7 Un dispositif scénique à triple versant
2 L’écriture scénique des acteurs : du théâtre à l’épopée chevaleresque
2.1 Deux présences sur scène
2.2 Le ballet désynchronisé et tendu des acteurs
2.3 Une mise en scène métonymique : les costumes et les accessoires
2.4 Le fétichisme amoureux : le pied, le gant et le cigare
2.5 Le boudoir de la duchesse de Langeais
2.6 De la quête chevaleresque à la cristallisation amoureuse
2.7 Delphine et Napoléon : l’entreprise romantique
3 Tragédie et sublimation
3.1 Décalages, ou les paradoxes du sublime balzacien
3.2 Images prémonitoires
3.3 Musique, communication, mémoire
3.4 La rencontre au tombeau
3.5 Du désir et de l’usure
3.6 Les sosies du romancier
La mort à l’œuvre, encore une fois

CONCLUSIONS ET PERSPECTIVES
Deux trames que l’on tisse sans cesse
Kaléidoscope : un miroitement multiple par altération et par métamorphose
Le travail à l’œuvre et la présence du créateur
La stratégie de l’araignée
Le geste et la création : mise en scène de la lutte
Dés-incarnation et revenants

BIBLIOGRAPHIE
Ouvrages généraux
Cinéma
Jacques Rivette
Honoré de Balzac
ANNEXES
Fiche technique Out 1 : Noli me tangere
Fiche technique La Belle Noiseuse
Fiche technique Ne touchez pas la hache
Filmographie de Jacques Rivette
Articles de Jacques Rivette
Principales adaptations d’après l’œuvre d’Honoré de Balzac
INDEX